276 pages

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d'angoisse inexplicable. Rien n'est plus comme avant. Le blizzard s'est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant...

 

Esprit d'hiver

A la lecture du verso du livre, j'ai tout de suite eu envie de lire ce livre et je n'ai pas été déçue.

Holly a remarqué quelques confusions dans sa vie et est surtout obsédée par le fait que "Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux". Dès le début du roman, cette phrase est répétée plusieurs fois. Une seule question revient à l'esprit du lecteur : quelle chose ?

Dès les premières pages, l'auteure a su instauré une ambiance très particulière à ce roman. En tant que lectrice, j'ai beaucoup accroché...

Levée tard un matin de Noël, Holly se retrouve seule avec sa fille, Tatiana. Son mari est parti chercher ses parents à l'aéroport et a pris du retard. Puis, comble de malchance, les amis devant déjeuner ne peuvent venir en raison d'une tempête de neige.

Holly est intriguée par l'inconnue qui appelle sur son téléphone, par le fait que sa fille change de tenue plusieurs fois. Un jour de Noël pas comme les autres, puisque Tatiana se renferme dans sa chambre et ne souhaite plus parler à sa mère. Le comportement de Tatiana devient de plus en plus étrange et l'athmosphère du livre devient oppressante. Alors commence un duel psychologique entre mère et fille.

Petit à petit, Holly va repenser au passé, à l'adoption de sa fille en Sibérie à l'âge de 2 ans. Et le lecteur va petit à petit comprendre quelle est la chose qui les a suivis...

J'ai beaucoup aimé ce livre. Les dernières lignes m'ont surprise et je ne m'attendais pas cette fin bien que l'auteure laisse quelques indices dans le roman. Si vous lisez ce livre, ne lisez surtout pas la dernière page...

Après avoir refermé ce livre, je me suis sentie gênée et mal à l'aise face à l'atrocité de cette fin. Lorsque je termine un livre, j'enchaîne directement avec un autre. Là, je n'ai pas pu... Il m'a fallu quelques jours pour digérer ce livre... C'est la première fois que cela m'arrive.

Je ne connaissais pas Laura Kasischke et cette auteure a un talent fou... Je compte lire ses autres livres.

 

Livre reçu et lu dans le cadre du match de la rentrée littéraire 2013 Priceminister-Rakuten

479x324_logo2_rentree-literaire2013

Pour le match, voici ma note... 18/20